BFC | Usine automobile – A.O. Smith

PSA-BFC (1)

L’usine PSA de Charlevilles-Mézières a réussi à très largement réduire ses consommations en gaz et en eau. Les besoins en eau chaude de l’usine PSA de Charlesvilles Mézières sont importants avec 226 douches  ouvant fonctionner en simultané, notamment au moment du changement des équipes qui travaillent en 3x 8, et 80 vasques circulaires équipées au total de 480 robinets. Ce sont ainsi 15000 m3 d’eau consommés chaque année.

Il y a cinq ans, est entamée une recherché d’économies d’énergie. Premier constat, les débits des douches, de 10 L/mn en nominal, avaient dérivé et, pour certains, atteignaient 60 L/mn. Toutes les douches sont donc inspectées et le debit nominal rétabli. « Les consommations d’eau potable ont diminué de 50 %, constate Pascal Warzecka, soit 22 000 euros d’économies annuelles, pour 3 300 euros d’investissement. C’est une opération simple à réaliser, d’un coût raisonnable avec un gain très intéressant ».

Deuxième opération du chantier, le remplacement des préparateurs d’eau chaude sanitaire. L’usine était équipée de 19 préparateurs atmosphériques avec des ballons tampon importants. Deux solutions ont été étudiées avec le fournisseur A.O. Smith: condensation et solaire. Des arguments techniques ont également fait préférer la condensation : les chaufferies sont trop petites pour accueillir les générateurs d’ECS solaires. Le choix s’est donc arrêté sur des générateurs d’ECS à condensation BFC 80 d’AO Smith. Le gain attendu est largement dépassé, l’économie atteignant plus de 50 % du coût de production qui est passé de 5,87 euros/m3 à 2,155 euros/m3.

Article grâce à Corinne Montculier, Magazine Filière Pro

PSA-road-Citroen PSA-usine-Citroen

Informations détaillées BFC

Publication originelle dans le magazine Filière Pro, juin-juillet 2012